Mes autres passions

Je suis créatrice textile, mais pas que !

Certes, la création manuelle occupe une grande partie de ma vie et ma passion pour les sacs est ce qui me motive à l’heure actuelle, mais je peux éprouver d’autres émotions dans des domaines bien différents, même si la création reste le maître mot.

La lecture.

Lire est un besoin essentiel pour moi, le soir avant de dormir, le week-end pour me changer de la couture et chaque fois que j’ai un moment de liberté.

Je peux lire des romans historiques      

des romans « à l’eau de rose »                  

des romans « feel good  »                    « 

du développement personnel           

Tout dépend de mon état d’esprit !

 

Le théâtre.

C’est une longue histoire entre le théâtre et moi. Cela commence quand je suis petite fille, mes parents avaient une loge au théâtre de Tourcoing et le dimanche nous allions voir des opérettes en famille. Ma plus grande punition était d’être privée de théâtre si je n’avais pas été sage ! J’ai gardé de cette époque l’émotion de l’attente, avant que le rideau rouge ne se lève, j’ai encore le souvenir des fauteuils de velours rouge, j’entends encore les trois coups synonyme du début du spectacle. J’ai retrouvé dans les petits théâtres parisiens cette atmosphère un peu hors du temps, les dorures du bord des loges, les lustres à pampilles, ces décors surannés mais qui font partie du spectacle.J’ai mes chouchous, bien sûr, je voue une admiration totale au talent de Jacques Weber qui ,quand il entre en scène, semble occuper tout le plateau par sa prestance.

 

 

Jean-Michel Ribbes est mon auteur préféré et j’ai eu la chance, quand je faisais du théâtre en amateur, de jouer quelques uns de ses textes. Complètement décalé, textes à plusieurs niveaux de lecture, totalement jouissif à jouer, que ce soit « Musée haut, musée bas » ou « les brèves de comptoir ».

Jean-Jacques Goldman: « J’irai au bout de mes rêves »

Ne souriez pas, je peux lire des livres très sérieux, apprécier le talent de Jean-Michel Ribbes et me lâcher totalement quand j’entends du Goldman. Oui, je connais presque toutes ses chansons par coeur, oui, je suis allée à presque tous ses concerts et parfois plusieurs fois la même année. Ses concerts font partie de mes meilleurs souvenirs, là où j’ai totalement lâché-prise, juste dans le bonheur de la musique et de la joie d’être ensemble. J’ai partagé ces moments avec mes filles, et j’ai même fait honte à une amie qui ne m’avait jamais vue autant déchainée, chantant et dansant, me moquant totalement du regard des autres.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.